Message codé : roue de cesarDeuxième partie de notre série « créer un message codé » en jouant avec les lettres. N’oubliez pas bien sûr d’adapter la difficulté au public visé. D’autant plus que dans cette partie, nous allons voir des moyens de codages qui peuvent devenir assez complexes !

Message en clair

Nous allons voir de nouveaux moyens de coder le message suivant :

LE TRESOR EST SOUS LE CERISIER

Décaler une lettre

Chaque lettre est remplacée par celle qui la suit dans l’alphabet (code +1), ou celle qui la précède directement (code -1). Avec le code +1, notre message codé devient :

MF USFTPS FTU TPVT MF DFSJTJFS

Décalage alterné

Pour rendre encore plus difficile la résolution d’une énigme, on peut alterner le décalage une lettre sur deux (code +1/-1 ou code +1/+2, etc.). Message codé en +1/-1 :

MD UQFRPQ FRU RPTT KF BFQJRJDS

Le code César

En cryptographie, le chiffrement par décalage, aussi connu comme le chiffre de César, est une méthode de chiffrement très simple utilisée par Jules César dans ses correspondances secrètes (ce qui explique le nom).
 
On peut imaginer décaler les lettres du rang qu’on veut. Pour déchiffrer le message on donne alors aux chercheurs de trésor une roue à deux disques (illustration ci-dessus) et une clé qui permet de retrouver le décalage ( code Avocat : A vaut K, code Cassé : K=C, œufs pourris : E pour I, etc.). En faisant coïncider les deux disques de manière cohérente avec la clé (par exemple le A devant le K), on peut retrouver les lettres du message initial.
 
Voici l’exemple de notre message codé avec le code AVOCAT :

VO DBOCYB OCD CYEC VO MOBSCSOB

Inversion de lettres

Ce n’est pas exactement un décalage, chaque lettre est remplacée par la lettre qui a la même place, mais en partant de la fin : A=Z, B=Y, C=X,…

Voir d’autres articles sur le même thème :