Jeux pour faire connaissanceC’est bientôt la rentrée des classes… Parfois, les enfants ne se connaissent pas, et il est très important qu’ils puissent vite s’appeler chacun par leur prénom pour se sentir bien accueillis.

Voici 3 petits jeux pour faire connaissance en s’amusant, très faciles à mettre en place et rapides. Ils peuvent aussi être utilisés en préambule d’une fête lorsque les petits invités ne se connaissent pas. Ils seront tous bien vite dans l’ambiance avec ces jeux pour faire connaissance !


Age : à partir de 6 ans
Durée des jeux : 10 à 15 minutes
Durée de préparation : 10 minutes
Lieu du jeu : intérieur ou extérieur
Matériel : une balle, un foulard par enfant
Motivation : faire connaissance en s’amusant

Le cercle des prénoms

Les joueurs sont disposés en cercle. Le meneur, qui peut être un animateur ou un des joueurs, énonce son prénom. Son voisin de droite répète le prénom du meneur, puis énonce le sien. Le troisième joueur doit énoncer les deux prénoms précédents, auquel il rajoute le sien, et ainsi de suite. Plus un joueur est éloigné du meneur, plus la liste des prénoms qu’il doit mémoriser est longue et plus la difficulté s’accroît. Le dernier joueur est celui qui a le plus de prénoms à retenir. Le but du jeu est d’aider chacun à connaître rapidement les prénoms des autres.

Une fois le premier tour terminé, on peut effectuer un deuxième tour, en alternant cette fois le sens de rotation. Le premier joueur énumère les prénoms des joueurs en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre, le deuxième les énumère en tournant dans le sens contraire, etc.

Pour augmenter la difficulté, chaque participant effectue un geste original en même temps qu’il énonce son prénom : toucher une partie de son corps, tourner sur lui-même, s’accroupir, sauter, etc. Chaque prénom est alors associé à un geste, et les joueurs doivent refaire les gestes en même temps qu’ils énumèrent la liste des prénoms, ce qui rend l’exercice plus difficile, mais aussi beaucoup plus amusant.

Le disparu

Les joueurs sont réunis dans une pièce. Ils s’observent durant une minute ou deux, puis se bandent les yeux (ou un animateur leur bande les yeux) avec un bandeau totalement opaque. Au signal donné par l’animateur, ils évoluent dans la pièce, déambulent, se croisent, se mélangent, en gardant toujours les yeux bandés.

L’animateur prend alors par la main un joueur, et le fait discrètement sortir de la pièce (ou le cache derrière un paravent ou une couverture). Au signal, les joueurs enlèvent leur bandeau, et doivent trouver le plus vite possible qui est absent. Le joueur qui donne en premier le nom du disparu a gagné, et prend la place du meneur pour la partie suivante.

La boule de feu

Les joueurs sont disposés en cercle. Le meneur lance le ballon à un joueur qu’il nomme. Mais le ballon est en réalité une boule de feu, et le joueur qui le reçoit doit immédiatement le renvoyer à un autre joueur qu’il appelle par son prénom s’il ne veut pas être brulé. Et ainsi de suite. Pour que personne ne soit brulé, le ballon ne doit jamais s’arrêter.

Un joueur est éliminé s’il fait tomber le ballon, s’il oublie ou se trompe de prénom, s’il garde la balle plus d’une seconde dans ses mains.