Qui dit chasse au trésor dit cachettes ! Chercher et découvrir une énigme est au moins aussi amusant que de la résoudre. Ne négligez pas cet aspect du jeu. Cette rubrique va vous donner les clés et vous expliquer quels pièges éviter pour que tout soit parfait.

 

Où positionner les cachettes ?

Prenez le temps de bien déterminer quel sera le périmètre autorisé pour la chasse au trésor.

Posez-vous les questions :

  • vais-je laisser libre accès à toutes les pièces de la maison ?
  • Les enfants auront-ils le droit de pénétrer dans ma chambre à coucher ?
  • Auront-ils le droit de fouiller les armoires ? Si oui, lesquelles ?
  • Auront-ils le droit de circuler de la cave au grenier?
  • Pourront-ils aller au garage ? entrer dans la voiture ?
  • etc.

Fixer des limites

Si vous ne fixez de limites aux enfants, ils risquent de se croire tout permis, car l’excitation aidant, seule la découverte du trésor aura d’importance pour eux.

Pour ne pas devoir intervenir sans cesse en cours de jeu et jouer au gendarme en interdisant brutalement l’accès à un lieu, je vous recommande de bien préciser dès le début quelles sont les pièces autorisées et celles qui ne le sont pas. Le mieux étant bien sûr d’empêcher physiquement l’accès aux lieux interdits (fermer à clé, positionner un obstacle infranchissable…).

 

Prendre en compte les dangers

Faites également très attention aux dangers potentiels qui truffent un appartement, une maison ou un jardin. Évitez les mixeurs en service, les fers à repasser en équilibre, les lames de scie sauteuse en évidence sur l’établi, le rasoir posé sur le lavabo ou le couteau de cuisine sur le plan de travail… Pensez également à débrancher tous les appareils électriques. Bref, faites en sorte que les cachettes soient bien « sécurisées ».

Prévoyez une pièce interdite et fermée à clé ou vous entreposerez vos objets de valeur que vous ne voulez pas voir détruits par un moulinet d’épée mal dirigé. Vous pouvez aussi imprimer ou dessiner un joli sens interdit à fixer au passage des lieux interdits.

 

Mais s’amuser quand même !

Si vous restez en permanence avec le groupe d’enfants, tout se passera forcément bien ! Donc, toutes ces mises en garde faites, passons au côté ludique.

Utilisez au mieux l’espace et la configuration du lieu, et n’hésitez pas à vous servir d’accessoires pour pimenter l’affaire : ficelle pour suspendre un parchemin dans un arbre, message inséré dans une bouteille, pelle pour enterrer un coffret, ruban adhésif pour faire tenir une feuille sous une chaise… Les possibilités sont infinies, alors laissez parler votre imagination !

Voir d’autres articles sur le même thème :